HOMME

Des fermiers du Néolithique ont coexisté avec des chasseurs-cueilleurs pendant 2000 ans

village Néolithique
Ci-dessus, la reconstitution d'un village néolithique situé à Uhldingen-Mühlhofen en Allemagne. Crédits : Spiridon MANOLIU
En Europe Centrale, les fermiers du Néolithique et les chasseurs-cueilleurs ont vécu côte à côte pendant plus de 2000 ans, jusqu’à ce que ces derniers disparaissent il y a 5000 ans environ. Tel est le résultat d'une étude publiée le 11 octobre dans la revue Science.

Les chasseurs-cueilleurs d'Europe centrale ont coexisté durant 2000 ans avec les fermiers sédentaires du Néolithique, qui sont arrivés dans cette région il y a 7500 ans environ. Cette coexistence s’est approximativement étendue sur une période allant de -5500 à -3000 ans av. JC, pour s'arrêter il y a 5000 ans environ, période à laquelle certains de ces chasseurs-cueilleurs ont disparu tandis que d'autres ont fait le choix de la sédentarité.

Ce résultat a été publié le 10 octobre 2013 dans la revue Science sous le titre « 2000 Years of Parallel Societies in Stone Age Central Europe ».

SUIVRE LE JOURNAL DE LA SCIENCE :


Or, cette conclusion est une petite surprise pour les paléoanthropologues. En effet, ces derniers avaient toujours pensé qu'après l'arrivée des fermiers sédentarisés en Europe centrale, les chasseurs-cueilleurs avaient rapidement disparu. Ces nouveaux travaux montrent donc qu'ils ont bien au contraire coexisté durablement avec les nouveaux arrivants.

Pour parvenir à ce résultat, Ruth Bollongino (Institut d'Anthropologie de l'Université Johannes Gutenberg de Mainz, Allemagne) et ses collègues ont étudié des ossements découverts dans la grotte allemande de Blätterhöhle, appartenant conjointement à des chasseurs-cueilleurs et des fermiers du Néolithique.

L'analyse isotopique de ces ossements a révélé que les chasseurs-cueilleurs avaient subsisté en Europe centrale jusqu'il y a 5000 ans environ. Ces travaux ont même permis de montrer que l'alimentation de ces derniers chasseurs-cueilleurs était principalement constituée de poissons.


L'actualité de la science vous intéresse ? Chaque jour, le Journal de la Science vous fait partager les résultats de sa veille scientifique sur TWITTER, sur FACEBOOK et sur SCOOP IT. Suivez-nous !

Vous êtes sur Google+ ? Vous pouvez nous y rejoindre sur la communauté SCIENCE ACTUALITÉS. La communauté Google+ SCIENCE ACTUALITÉS permet à tous les passionnés de science de partager et de commenter les dernières actualités scientifiques.




VOUS AIMEREZ AUSSI
PUBLICITÉ

Shopping High-Tech
VOTRE OPINION SUR CET ARTICLE