ARCHEOLOGIE

Un chef viking enterré avec son bateau a été découvert en Ecosse

épée viking tombe bateau
<p>Ci-dessus une reconstruction aux rayons X de l'épée découverte dans la tombe viking <em>(Crédits : Pieta Greaves, AOC Archaeology).</em></p>
Des archéologues britanniques ont découvert une tombe viking dans laquelle repose un guerrier allongé dans un bateau, aux côtés de son épée, sa lance et sa hache.
tombe viking bateau

C'est au coeur de la péninsule de Ardnamurchan, en Ecosse, que l'étonnante découverte a eu lieu. Là, des archéologues des universités de Manchester et de Leicester (Grande-Bretagne) aidés par les associations Archaeology Scotland, CFA Archaelogy et AOC Archeology ont mis au jour une tombe viking vieille d'au moins 1000 ans, abritant un chef viking enterré avec son bateau et ses armes, dont une lance, une épée et une hache.

200 rivets métalliques ayant servi à la fabrication du bateau


Depuis cette découverte, publiée le 18 octobre 2011 sur le site de l'Université de Manchester, les auteurs de la découverte jubilent. Et ils ont de quoi car ce type de sépulture est très rare. En effet, il s'agit là d'un traitement dont bénéficiaient uniquement les chefs et les guerriers les plus éminents.

Dans la tombe, les archéologues ont également découvert un couteau, une pierre à aiguiser, la pointe d'une corne à boire en bronze ainsi que divers morceaux de poterie viking.

Quant au bateau en lui-même, construit en bois, il s'est largement décomposé au fil du temps. Toutefois, les chercheurs ont découvert 200 rivets métalliques qui avaient servi à construire l'embarcation. Ils ont également pu établir que la longueur de cette dernière était de 5 mètres environ.

La péninsule de Ardnamurchan intéresse les archéologues depuis 2006


Comment les chercheurs ont-ils découvert cette tombe viking ? En fait, il faut savoir que la péninsule de Ardnamurchan est une zone activement étudiée par les archéologues depuis 2006, en raison de sa grande valeur archéologique. Ces derniers arpentent donc la zone en permanence, afin de localiser de nouveaux emplacements méritant d'être étudiés. Et c'est en repérant l'existence d'un petit monticule de terre que les archéologues ont décider de creuser à l'endroit de la tombe viking.

Quant à la localisation de la tombe, elle n'a bien sûr rien d'étonnant, puisque les Vikings, originaires de Scandinavie, menaient des raids fréquents en Écosse au aux 8e et 9e siècles, où ils avaient même établi des communautés.


L'actualité de la science vous intéresse ? Chaque jour, le Journal de la Science publie sur Twitter et sur Facebook une "revue de liens" consacrée à l'actualité scientifique du jour. Suivez-nous !


POUR ALLER PLUS LOIN

NEWSLETTER DU JOURNAL DE LA SCIENCE

Vous aimez la science ? Abonnez-vous à la newsletter du Journal de la Science, et recevez chaque soir un résumé clair et synthétique de l'actualité scientifique de la journée :

VOUS AIMEREZ AUSSI
VOTRE OPINION SUR CET ARTICLE